Ne fermez pas le cercueil

    • Style Comédie.
    • Durée 110 minutes.
    • Costumes Contemporains.
    • Distribution 4H, 4 ou 5F

Représentations

Télécharger un texte vous engage à respecter les droits d’utilisation, pour plus de renseignements veuillez consulter la page « Droits et utilisations »
Votre système devrait pouvoir lire le fichier PDF sans problème.
Télécharger le texte

 

Résumé

Le jour de l’enterrement d’Albert, sa femme et sa sœur reçoivent chacune une lettre énigmatique censée révéler l’emplacement d’un magot caché par le défunt. Albert a voulu vraisemblablement s’amuser une dernière fois avec les deux femmes, dont l’une lui était infidèle et l’autre avec qui il était brouillé depuis 25 ans. Les deux femmes rivales sont certaines que la réponse se trouve dans le cercueil, qui attend la cérémonie funèbre dans la salle à manger. Mais comment approcher le corps du « pauvre » Albert avec tous les invités qui rôdent dans la maison ? C’est la nièce du défunt, Sandrine, qui va essayer de calmer les ardeurs de sa mère et de sa tante, avec son petit ami d’un soir, qui se retrouve là bien malgré lui, et qui ne serait pas contre le fait de participer à cette course au trésor.

 


N’ayez pas peur de cette pièce !…
Je tenais à faire cette présentation un peu plus longue que d’ordinaire, parce que j’ai été contacté par des troupes qui m’ont avoué ne pas oser la jouer alors qu’elles en avaient très envie. Et pour l’avoir vue sur scène, et échangé avec le public, je suis convaincu que cette pièce vaut le coup. Tous les spectateurs, quel que soit l’âge, ont été très agréablement surpris, et ont ressenti un bien-être certain. D’abord pour la bonne soirée qu’ils venaient de vivre, mais en plus pour avoir abordé un sujet un peu tabou. Même la vue d’un cercueil sur scène ne les a pas dérangés, un peu surpris bien sûr, mais il faut dire que le cercueil n’apparaît que quelques minutes. « Ne fermez pas le cercueil » est une pièce qui fait du bien à tout le monde. Aux comédiens parce qu’ils prennent un réel plaisir à la jouer, et au public parce qu’elle est très drôle. Mais, là où c’est une pièce unique c’est parce qu’on y parle de la mort … en riant de bon cœur. Et rire de la mort provoque un réel soulagement dans le public. Presque thérapeutique, assister à « Ne fermez pas le cercueil » apporte un effet supplémentaire en plus de la bonne soirée théâtrale. C’est comme un massage de l’âme qui fait disparaître un peu le nœud d’angoisse commun à tous par cette idée. N’hésitez pas à me contacter si vous souhaitez des renseignements supplémentaires. C’est pourquoi je vous dis, n’ayez pas peur de cette pièce, osez la jouer, et vous récolterez des moments théâtraux que vous ne soupçonnez pas.